La synchronisation des runners kézako ?

Aujourd’hui,  j’ai envie de partager avec toi une de mes observations au cours de mesexpériences.

Cela concerne la course à pied et nos amis les runners (débutants et expérimentés).

Un point sur le running

J’ai constaté qu’il y a une belle montée de nouveaux joggers, un effet de mode ? Peut-être.

J’apprécie de voir cet enthousiasme pour l’activité physique, les gens commencent à prendre soin d’eux.

Je trouve que c’est une belle initiative et que cela crée une grande communauté qui a de l’avenir.

Seul ou à plusieurs, la motivation grandit et au fil de mon expérience, j’ai eu la chance de courir avec de nombreuses personnes.

En courant avec des profils plus ou moins différents et de niveaux plus ou moins élevés, j’ai fait le constat suivant :

Courir à plusieurs permet aux coureurs de se synchroniser

military runners

Ne vous êtes vous jamais demandé comment les soldats font pour enchaîner des distances incroyables, parfois avec des équipements peu confortables ?

Bon OK, j’avoue que j’utilise le mot synchronisation, je vais t’expliquer  avec des images ! : D

synchronisation

La synchronisation est une relation de synergie entre 2 facteurs qui s’adaptent pour fonctionner au même rythme.

As-tu remarqué le fait que ça devient terriblement facile lorsque tu cours au même rythme qu’un camarade de course ?

Non ?

Alors tu n’étais pas synchronisé. 😉

Oui ?

Alors tu t’es êtes adaptés à la fréquence de la ou les personnes avec qui tu courais. Vous étiez synchronisé !

Il y a comme un transfert d’énergie qui s’opère entre les coureurs.

« La force du groupe »

Tu bénéficies de la force de l’autre et du groupe ce qui te permet d’aller plus loin dans l’effort que tout seul.

C’est un peu comme si tu ne formais plus qu’UN avec l’autre.

Je suis sûr que ça devient un peu plus clair dans ton esprit, si tu l’as déjà vécu, tu sais de quoi je parle.


Pourquoi la synchronisation entre coureurs fonctionne ?

Je pense très fortement à ce que ce soit lié à notre instinct de survie ! 😉

la synchronisation dans les troupeaux

Les animaux se regroupent en troupeaux pour ne former qu’une seule entité plus forte. Pour les hommes, ce phénomène s’applique également.

 

J’aime utiliser la nature comme exemple, car elle regorge de solutions à de nombreuses interrogations.

Elle permet également d’expliquer de nombreux phénomènes que nous vivons au quotidien.

Effet de leadership dans la course à pied

Tout est une question d’observation.

Le fait de courir en groupe permet de se décharger personnellement des tâches, du chemin et du rythme à suivre pour déléguer à un leader.

Tu peux par conséquent mieux te concentrer sur la course en elle-même.

Le leader quant à lui va être motivé à courir, car il a du monde qui le suit (quand je parlais d’échange d’énergies 😉 ).


Comment faire jouer la synchronisation dans la course ?

Passons à la pratique, évitons les grands discours.

Je vais t’expliquer comment j’exploite cette idée pour courir en groupe :

Suivre le rythme d’un coureur plus expérimenté pour progresser

Courir avec quelqu’un ayant un meilleur niveau que moi représente l’opportunité d’apprendre plus sur mes capacités et de progresser.

En général, une personne ayant un bon niveau dans le running va partir progressivement.

Ce qui te laisse le temps de t’adapter à son allure et de gagner des km/h.

Aider les débutants à courir

De plus en plus de monde depuis le lancement de ce blog me demande de courir avec eux.

Ils souhaitent reprendre du galon et se reconnecter à leurs corps.

Je le fais avec plaisir, car j’en apprends beaucoup.

Par ailleurs, le sujet de cet article est né dans ma tête pendant une séance avec une des personnes que coach.

Comment je fais pour m’adapter à un débutant ?

Je me synchronise dans un premier temps au rythme de la personne pour qu’elle se sente en confiance (je demande souvent avant de débuter « Cours à ton rythme, je te suis »).

Puis je prends la main sur le rythme et m’assure de faire varier l’allure.

Cela permet de pousser la personne à progresser et atteindre ses limites.

Reprendre des forces quand je suis fatigué

Car faire du sport 5 à 6 fois par semaine, ça fatigue et que je ne peux pas toujours assumer  la position de leader.

Je m’adapte au rythme des autres pour ne pas avoir à réfléchir.

Déterminer l’état d’esprit de la personne avec qui je cours

Je reconnais le moment où une personne veut se la jouer « compétition » avec moi, si c’est une flemmarde ou alors souhaite juste s’entraîner.

Un compétiteur

Je n’ai rien à lui prouvé.

Mais dans certains cas, s’il souhaite avoir du challenge, je lui en offre.

Celui qui a la flemme

Ça me saoul de voir que la motivation n’est pas là.

Donc je vais chercher à couper court, je m’adapte à la situation et augmente le rythme.

De cette façon il va courir moins longtemps de façon plus intense.

Pour la personne motivée

Je l’aime, car sa volonté alimente la mienne. Je cours donc à cœur joie et partage quelques tips avec.


 Si tu aimé cet article et cela te parle.

Que tu es un coureur en quête de développement perpétuel !

N’hésite pas à partager cet article autour de toi et à me un commentaire ci-dessous !

the green coach 5 actions pour etre en forme

Marre d'être fatigué ? 

Je t'offre par email mon guide pour être au top de ta forme avec 5 actions qui sont simples mais très efficaces !

Alors n'attends plus ! Remplis le formulaire ci-dessous et reçois ton cadeau !

Merci de ton inscription ! Consulte tes mails pour recevoir ton guide !