Au fur et à mesure que l’espérance de vie s’accroît, les cas de troubles psychiatriques augmentent eux aussi. Les récents progrès scientifiques permettent aujourd’hui d’établir un lien entre l’alimentation et la santé mentale.  Des spécialistes ont donc décidé d’étudier la corrélation entre ces deux éléments.

Qu’est-ce qu’un trouble psychiatrique ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (https://www.who.int/topics/mental_disorders/fr/) définit les troubles mentaux comme un vaste ensemble de problèmes, dont les symptômes se caractérisent généralement par une combinaison de pensées, d’émotions, de comportements et de rapports avec autrui anormaux.

La schizophrénie, la dépression, l’anxiété, la bipolarité et les troubles dus à l’abus de drogues font partie de cet ensemble.

Comment l’alimentation peut-elle être liée ?

Nous le savons, le cerveau a besoin de nutriments pour fonctionner. Parmi ces nutriments on retrouve notamment les lipides, les acides aminés, les vitamines et les minéraux.

Nous savons aussi que notre microbiome – anciennement dénommé flore microbienne – et nos hormones affectent nos humeurs et qu’ils sont tous les deux étroitement liés à l’alimentation.

La recherche suggère qu’un microbiome sain influence positivement les neurotransmetteurs, tel que la sérotonine, aussi appelée « hormone du bonheur ».

De plus, l’alimentation moderne est très faible en acides gras anti-inflammatoires Oméga-3. Pourtant, ils sont essentiels au bon fonctionnement du cerveau. Ils sont impliqués, entre autres, dans la neurotransmission ; un processus qui agit directement sur les humeurs et la cognition.

Quelles sont les autres facteurs qui influencent la santé mentale ?

Le régime alimentaire n’est pas le seul intervenant dans la santé mentale. La génétique, le stress, la sédentarité, l’environnement social, la cigarette, la drogue et d’autres facteurs environnementaux jouent également un rôle. Vous noterez que vous avez le pouvoir d’optimiser une grande partie de ces facteurs (à bon entendeur 😉)

Que consommer pour réduire le risque de développer des troubles mentaux ?

Je ne crois pas au régime unique ou au régime parfait. Chaque individu est différent, tout comme ses besoins et ses préférences. De plus, il n’existe aucun aliment miracle pour favoriser tel ou tel aspect de votre santé.

Par contre, je peux vous conseiller d’essentiellement consommer des produits naturels, c’est-à-dire des aliments très peu voire pas du tout transformés.

Et non, les plats préparés en grandes surfaces labellisés « Bio », « Végan », ou encore « Allégé en matières grasses » ne sont pas nécessairement plus sains que les autres 😉

Surveillez également votre consommation de sucres raffinés (soda, yaourt aux « véritables » morceaux de fruits, biscuits du commerce, céréales industrielles du petit-déjeuner, sauces en bocal prêtes à l’emploi, etc.)

Conclusion

Pour récapituler, voici les points importants sur lesquels s’appliquer pour maintenir une bonne santé physique et mentale :

  • Consommer davantage de bonnes graisses, dont des acides gras essentiels Oméga-3. Ex. : graines de lin et de chia, épinards, choux de Bruxelles, noix de cajou, maquereau, noix, etc.
  • Pratiquer au moins une activité physique et réduire les poisons du quotidien (cigarette, alcool, etc.)
  • Diminuer la consommation de produits raffinés et industriels
the green coach 5 actions pour etre en forme

Marre d'être fatigué ?

Je t'offre par email mon guide pour être au top de ta forme avec 5 actions qui sont simples mais très efficaces !

Alors n'attends plus ! Remplis le formulaire ci-dessous et reçois ton cadeau !

Merci de ton inscription ! Consulte tes mails pour recevoir ton guide !